UFC contre l'iPhone 4 ou Que choisir en baisse de fréquentation ?

UFC Que choisir est le ConsumerReports français, ConsumerReports est le UFC Que choisir américain, ou bien.

Personnellement, j’ai acheté le magazine français 2 fois. Ca ressemble à un guide GNAC... A plus rien d’autre que des platitudes. Plus rien n’est objectif. C’est l’école des fans, tout le monde a gagné. Ces guides ne font plus que vendre du papier et des produits (époque révolue où on y trouvait une vraie recherche des bons produits et des recommandations simples pour les produits moyens). Maintenant, le grand flot de la consommation déversent dans le monde entier les vendeurs qui savent vendre les produits qui se vendent et des critiques qui savent écrire les tests à bonne audience. Du racolage. Exemples :
Vendeur chez Pardy : « j’ai acheté ce modèle aussi, il est vraiment très bien »
Testeur de la GNAC : «  celui-ci est super bien. celui-là est génial aussi »

Pas étonnant qu’on trouve de plus en plus les produits périssables, bien trop peu aboutis, incompréhensibles, jetables.... Tout le contraire de ce que pensent les utilisateurs d’iPhone de leur téléphone.

Ca doit bien embêter Steeve Jobs que les utilisateurs de ce produit le trouvent si bien. Ils n’ont plus envie d’en changer.

Alors que fait le grand manitou en 2010 ? Il sort de son chapeau un téléphone encore plus abouti, plus simple et sans doute encore plus puissant et moins périssable. Malheureusement, le produit débarque avec son talon d’Achille à l’extérieur même du téléphone, bien visible ! Comme depuis longtemps les constructeurs ne le faisait plus... TROP RINGARD les antennes externes qu’ils se disaient depuis 2001.

Apple a réinventé l’antenne externe comme cela existe pour de nombreux modèles de voitures : les antennes tel ou radio cachées dans une partie visible comme la vitre arrière ou de côté. Ce qui assure une parfaite réception et une parfaite discrétion.

Oser une parfaite réception pour un téléphone ! Il fallait le faire à l’ère des + de MEGAPIXEL + de FACEBOUK + de MMS + de CHAINES DE TELE qui pèsent lourds dans les tests des magazines multicolores et frappe-à-l’oeil.

Oser une parfaite réception + une parfaite discrétion et ainsi arriver à renouveau du design : le résultat est joliment réussi. Malheureusement, il n’aura pas été éprouvé correctement. Et, chacun en profite pour tirer sa flèche dans le talon d’Achille de la pomme. Un lynchage en règle. Apple a pourtant annoncé très tôt que les personnes mécontentes de cette faiblesse du téléphone pouvaient le rendre(*).

« UFC Que choisir déconseille à son tour », ils ont mis le temps ! On imagine le rédac en chef : « bon si on fait pas comme aux States, tout le monde va penser qu’on n’a pas de couilles,
- qui l’a testé l’iPhone 4 ?
- c’est Martin
« Martin ! t’as mis ton doigt sur les antennes de ton iPhone
- Ouais mais...
- et les barres, elles disparaissent
- bien sûr mais...
- génial, on peut aussi dire que ce téléphone est joli mais que vraiment un téléphone qui capte pas ça vaut que dalle ! »


Ca doit sans doute être plus sérieux que ça.
Le grand gagnant c’est toujours Apple. Alors il n’y a pas de raison pour UFC Que choisir et les autres de ne pas ramasser les miettes de profit.


(* si vous lisez ce texte et que vous n’êtes vraiment pas satisfait de votre iPhone 4, je vous l’échange contre n’importe quel téléphone de votre choix qui, selon vous, remplacera avantageusement votre iPhone 4)